Le Mans : ville de Chimères !

Venez cet été au Mans, poursuivre vos chimères. La Cité Plantagenêt entre en scène. Dès la nuit tombée, la vieille ville s’illumine en huit lieux et un parcours unique, entre histoire et légende. Plus de 2 heures de visite…chimeres

Les Chimères : des créatures à dormir debout !

Dans la mythologie grecque, la chimère est une créature fantastique malfaisante. Elle est généralement décrite comme un hybride avec une tête de lion, un corps (ou une autre tête) de chèvre, et une queue de serpent. Fille de Typhon et d’Échidna, elle afficheravageait la région de Lycie (en Asie mineure), quand le héros Bellephon reçut du roi Iobatès l’ordre de la tuer. Il y parvint en chevauchant le cheval ailé Pégase. La symbolique de la chimère est vaste et son nom a été repris pour désigner, dans un sens étendu, toutes les créatures composites possédant les attributs de plusieurs animaux ainsi que les rêves ou les fantasmes et les utopies impossibles.

 

La Cité Plantagenêt mise en scène…

Du 2 juillet au 1er septembre 2013, à la nuit tombée, la ville du Mans se parent de ses plus belles couleurs pour vous éblouir et vous donner à voir ses magnifiques bâtiments sous un nouveau jour…en pleine nuit ! En effet, chaque été, la Cité Plantagenêt poursuit ses Chimères, pavés et façades de monuments historiques se transforment en écran de projection. Sept sites et un parcours gratuits, mis en scène par Skertzò. Du mardi au samedi sur tous les sites, chaque soir sur le jet d’eau et le chevet. Une partie des projections est à nouveau visible au moment des fêtes de fin d’année.fresque chimeres

Ainsi, sur les arcs boutants de la cathédrale du Mans, les tours et les pinacles, des anges semblent voler. Le chevet de la cathédrale, inextricable forêt de pierres, devient le théâtre de métamorphoses. A la fin de la séquence, toute la cathédrale, immense vaisseau, paraît vouloir prendre la mer…

Les Chimères ont leur festival

En prélude à la Nuit des chimères, Le Mans accueille des spectacles vivants dans les jardins de la cathédrale.
colonne chimereLes mercredis ou jeudis, du 17 juillet au 31 août, venez écoutez les lectures de textes par les grands noms du théâtre français ( Brigitte Fossey lira du Hugo, Francis Huster se mettra dans la peau d’Albert Camus pour une lecture suivie d’un débat, Jacques Weber s’attaquera aux correspondances de Flaubert …).

Vous pourrez aussi assister au spectacle déambulatoire de la Compagnie de Gens Pluriels, qui revient sous une forme révisée. «Jacques le Chimérique déambule le vendredi tandis que Jacques le Bâtisseur se produit le samedi. Ce sont deux scénarios différents », précise Jacques Gouin, metteur en scène et comédien. Rendez-vous au pied du jet d’eau, place des Jacobins du 19 juillet au 30 août à 21h…

 

 

 

La Nuit des Chimères

Dès la nuit tombée, du 2 juillet jusqu’au 1er septembre, puis les 13, 14 et 15 septembre lors des Journées du Patrimoine.
Parcours gratuit de 2heures 30.

72 000 Le Mans

www.nuitdeschimeres.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *